01 60 86 71 21
img/news/657-carelage-couleur.jpg

Comment peindre du carrelage

Ajouté le 30/08/2017


Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de peindre les carrelages existants. Comme pour le béton, le bois ou le fer, il existe aussi des peintures pour les carrelages. Quelques conseils.

Préparation de la surface à peindre

Il est préférable d'avoir un sol carrelé encore en bon état. Cela évite de reboucher des fissures ou des trous. Si le sol est abimé, il existe un enduit spécial pour pouvoir uniformiser la surface. Mais avant d’entreprendre la peinture du carrelage, il faut le nettoyer correctement puis bien le sécher. Il faut faire le nettoyage avec un produit détergeant dégraisseur ou de l'acétone puis rincer à l'eau claire. Il ne faut pas oublier également de bien nettoyer les joints, car ils recevront également de la peinture. Le séchage doit durer au moins une journée entière. Avant d'entamer la peinture, veiller à dépoussiérer le carrelage pour éviter les défauts de peinture et pour une adhérence optimale. Il faut savoir que le grès et la faïence prennent facilement la peinture. Par contre, la rénovation avec de la peinture n'est pas conseillée pour l'ardoise et le marbre.

Types de peinture et mode d'application

Carrelages au sol, muraux ou carreaux de verres peuvent être peints, mais il faut utiliser de la peinture spéciale et adaptée. Il existe des sous-couches spéciales à appliquer en premier lieu pour une bonne adhérence de la peinture sur les supports lisses. Il est plus pratique d'utiliser un rouleau de peinture pour les sous-couches. Le séchage devra durer entre 24 et 48 heures. Un séchage trop rapide de quelques heures peut engendrer de l'humidité en profondeur. Une séance de ponçage peut s'avérer nécessaire après l'application de la sous-couche pour enlever les irrégularités en surface. Concernant la peinture proprement dite, il faut prendre en compte le taux d'humidité. Les peintures de sols sont différentes pour la salle de bain et pour la salle à manger par exemple. Les peintures acryliques, résistantes à l'eau, sont recommandées pour les pièces à taux d'humidité élevé. Il existe plusieurs teintes de peinture disponibles, mates ou brillantes selon les besoins. Toujours au rouleau, l’application d’une ou de deux couches de peinture assez fines suffit pour la finition. Quant aux joints, il existe des rénovateurs de joints permettant de les différencier des carrelages.